Comment faire pour assister à un défilé de mode ?

Comment faire pour assister à un défilé de mode ?

Photographier un défilé de mode est un exercice exigeant. Vous devez avoir une bonne connaissance de votre équipement, des techniques de tir et de l’organisation d’un défilé. Voici un certain nombre de conseils pour faire de vos photos réussies lors d’un défilé et ne pas manquer un moment unique.

A lire également : Pourquoi Lyon est la meilleure ville de France ?

Choix Miss Nord Pas de Calais avec Miss France 2012 Delphine Wespiser et ses Dafins Photo (C) Bernard Delhalle

A voir aussi : Comment apprendre à défiler ?

Ce tutoriel est offert par Bernard Delhalle, le photographe de modequi n’est pas sur sa première expérience quand il s’agit de montrer la couverture. Bernard Delhalle a photographié, entre autres choses, des spectacles de Miss France, il vous cite par exemple des choses à faire et à ne pas faire si vous voulez aussi photographier un défilé de mode.

Comment photographier un défilé de mode

Beaucoup d’entre vous vous posent la question de savoir comment faire des photos de mode lors d’un spectacle. Voici quelques trucs et astuces pour vous aider !

L’ organisation du défilé et les conditions de tir

Il est important de se poser la question avant le tournage : pourquoi avez-vous besoin de faire ces photos ? Pour le promoteur ? Pour vous ? Êtes-vous invité à couvrir l’événement ou allez-vous y aller de votre propre initiative ? Dans le premier cas, vous devez être d’accord avec l’organisation pour comprendre les problèmes techniques en amont. Dans le second cas, ne soyez pas surpris d’être parfois interdit de tirer et ramené à la porte, c’est commun.

Si vous prenez des mesures pour l’organisation, il est important de bien gérer l’étape de préparation, car c’est ce qui détermine la qualité de vos photos. Le promoteur me contacte pour faire le tournage, alors je lui demande ce qu’il attend de moi et quelle sera l’utilisation des images finales.

Choix Miss Nord no Calais avec Miss France 2012 Delphine Wespiser Photo (C) Bernard Delhalle

Pour des raisons pratiques, il est préférable de réserver une salle contre le podium, où se trouvent la presse et… les photographes accrédités. Si vous êtes un amateur, assurez-vous de respecter le travail des photographes, dont la mission est de satisfaire leur client. Que vous le vouviez ou non, ce sont leurs images qui seront préservées et non les vôtres.

Une fois que vous avez trouvé votre place, si possible devant et dans l’axe de la parade, et cela se fait en accord avec l’organisateur, arrangez avec le créateur ou l’équipe pour contrôler les modèles afin que personne n’oublie de regarder la lentille avant de revenir et de revenir vers le bas. D’expérience, ils diront tous oui, mais assurez-vous qu’ils oublieront au défilé. Mieux vaut se souvenir plusieurs fois !

Si vous avez l’option, effectuez un suivi pour voir quel emplacement est le mieux, et ne risquez pas qu’une personne de dernière minute vous avance. Si nécessaire, prenez un escalier pour éviter d’avoir à aller vers la plongée si nécessaire vous êtes trop près de la scène et c’est trop haut.

Gestion de la lumière

Il est fortement recommandé de travailler sans flash : il vous sera impossible de distribuer les sources et les boîtes lumineuses pendant les mannequins. Il est trop dangereux de laisser les pieds et les torches au sol, il est généralement impossible d’accrocher vos lumières dans des cintres ou des structures et… les éclairs sont souvent interdits.

Election Miss Nord not de Calais — Mathilde Couly 1ère Dauphine de Miss France 2012 Photo (C) Bernard Delhalle

Mieux vaut organiser avec le concepteur d’éclairage en charge du défilé, et utiliser la diplomatie (une bonne poignée de main aidera beaucoup) pour vous laisser un espace de travail idéal.

En plus de ne pas utiliser flash vous permet de garder l’atmosphère lumineuse du spectacle, c’est beaucoup plus intéressant.

Choix du matériel et des options d’enregistrement

Pour les photos de défilés, j’utilise un Nikon D800 qui vous permet de monter en ISO et offre une définition de 36 Mp pour atteindre une taille de très bonne qualité.

Choisissez une sensibilité adaptée à la puissance de l’éclairage. En règle générale, 800 ISO suffit. La sensibilité est ajustée pour avoir un taux d’exposition compris entre 1/80 et 1/125 sec pour une ouverture de f/5,6. Une personne qui marche sera tranchante avec ces paramètres.

La température de couleur à avoir à l’esprit pesant votre balance des blancs est de 3200°K. projecteurs sur scène ou théâtre. Cependant, faites attention aux litiges qui sont habituellement des modèles IHM pesant à 5600°K. Dans ce cas, faites un compromis et utilisez une valeur moyenne de 4500°K. Travaillez en RAW pour corriger la finition au besoin.

Enfin, il va sans dire que vous aurez préparé et testé votre équipement avant le début du salon : batteries, cartes mémoire, propreté de l’optique, etc.

Sélectionner l’objectif

Selon votre emplacement, vous pouvez utiliser un zoom 70-200mm f/2.8 ou un zoom 24-70 f/2.8. N’oubliez pas d’avoir un pied équipé d’une tête qui vous permet d’avoir une totale liberté de cadrage et d’un support pour déclencher à basse vitesse sans risquer trop de flou de secousses.

Défilé « Grand Bassin » — Roubaix — Photo (C) Bernard Delhalle

Avec 70-200 vérifier dans le défilé de course que vous avez à la fois une empreinte et des plans américains. Affinez ces détails lors des répétitions du défilé. Rappelez-vous de laisser la tête (rotule) libre de tailler pendant le défilé.

Je me demande pourquoi ne pas prendre une photo à main levée ? La réponse est simple : une fois que vous avez gardé votre valise avec un pro 70-200mm plus de 5 minutes, vous comprendrez ! Le pied ou le monopode (plus pratique) vous permet à la fois de minimiser l’effort et des images plus nettes, en évitant les tremblements.

Focus

C’ est la partie la plus importante. Le modèle se déplace vers vous avec une étape décidée et vous êtes enthousiaste de peur de ne pas se concentrer ? Essayez la fonction AF-C sur votre affaire ! Le mode de mise au point AF-C ou même la fonction de suivi 3D de Nikon garantit que la mise au point se produit en permanence lorsque le sujet se déplace ou s’éloigne de vous.

Election Mlle Liévin — Image (C) Bernard Delhalle

fonction de suivi 3D est complexe car elle sait prendre en compte une couleur particulière si, par exemple, vous avez choisi le visage et suivez le mouvement de la personne. Soyez prudent car cet automatisme ne vous protège pas des surprises.

Le mode AF-C avec collimateur central est une bonne alternative. Il vous permet de vous concentrer sur le mouvement et l’attitude du mannequin et se déclenche lorsque vous avez l’impression d’avoir le bon mouvement. Je n’arrive pas à croire que les jambes fournissent un mouvement errant, pas quand elles sont au même niveau, mais quand elles sont commutées. Sinon, vous obtenez une pression statique, pas un déplacement.

Le 70-200 permet de démarrer à 200mm et, à l’approche du mannequin, de revenir à 70mm. En général, une douzaine de déclencheurs suffiront pour que vous ayez le choix artistique et le mouvement de cette série. Évitez le mode rafale qui ne vous donne que le remplissage de vos cartes. Et travaillez à l’avance avec votre modèle préféré ou votre voisin !

****5

Election Mlle Liévin 2011 — Stéphanie Lucas — Photo (C) Bernard Delhalle

En conclusion

Une séance de tournage lors d’un défilé de mode n’est jamais improvisée. De la qualité de la préparation dépend de la qualité du résultat. Et vos photos.

Arrivez à l’heure, demandez à assister aux répétitions, imposer vos conditions de travail et votre choix de lieu, négocier avec d’autres photographes pour que chacun puisse travailler sans se déranger. Si vous sentez que les conditions ne sont pas bonnes et que vous risquez d’aller à la rupture de tuyau, ne vous engagez pas formellement, car une fois le contrat accepté, vous ne recevrez aucun cadeau si vous avez planté.

Et maintenant, à vous ! Faites de belles photos et obtenez nous de rêver !

Voir les photos de Bernard Delhalle sur www.delhalle.net.

QUESTION : Quel est votre plus gros problème lorsque vous prévoyez de photographier un défilé de mode ?

Show Buttons
Hide Buttons