Quelles études pour devenir expert des soins auditifs ?

Quelles études pour devenir expert des soins auditifs ?

Lorsqu’on a des problèmes d’oreilles, peut-être une perte d’audition complète ou partielle, il est important d’aller voir un médecin pour le diagnostic. Une fois le diagnostic établi, le professionnel médical, vous conseillera probablement l’utilisation de prothèses auditives. Vous devrez dans ce cas, vous rapprochez d’un audioprothésiste qui est aussi un expert des soins auditifs. Cet article que nous vous proposons s’articulera autour des experts des soins auditifs. Nous vous faisons découvrir ce métier et les études à faire pour devenir expert de ces soins.

Qui est l’expert des soins auditifs ?

Audioprothésiste

A voir aussi : La fin du fioul domestique : quelles alternatives pour le remplacer ?

L’expert des soins auditifs, encore appelé audioprothésiste est un spécialiste des problèmes liés à l’audition. Pour faire plus simple, c’est l’audioprothésiste qui vous aide à régler votre problème par l’utilisation d’une prothèse auditive. Notons quand même que l’audioprothésiste n’a pas pour rôle de détecter le mal auditif. La personne a peut-être, suite à un accident, perdu sa faculté à entendre, que ce soient les bruits, les voix et tout ce qui l’entoure. Vous devez voir un audiologiste, qui fera une prescription que doit suivre l’audioprothésiste. Après votre visite chez l’audiologiste, trouver un audioprothésiste à Lille ne devrait pas être difficile.

Le cursus scolaire de l’audioprothésiste

L’audioprothésiste doit en premier avoir un baccalauréat. Il ne choisit pas au hasard le BAC à décrocher. Il est exigé à toute personne voulant devenir audioprothésiste d’obtenir un BAC S, c’est-à-dire un BAC scientifique. Si le BAC S est exigé, c’est parce que les cours sont beaucoup plus orientés vers la science, l’anatomie, les mathématiques, etc.

A découvrir également : Décès : comment choisir l’entreprise de pompes funèbres ?

Après l’obtention du BAC, le futur audioprothésiste doit passer un concours d’entrée dans les établissements. Il préparera dans ces établissements trois (03) ans d’études qui conduiront à l’obtention d’un Diplôme d’État d’audioprothésiste.

Pour une connaissance plus approfondie du domaine, il est conseillé de poursuivre les études en préparant un Diplôme d’université. Obtenir aussi un Master en biologie santé parcours neuroprothèses sensorielles et motrices devrait parfaitement compléter le DE.

Les stages et formations parallèles

Pour être un bon audioprothésiste, la théorie ne suffit pas. Il faut entrer dans le milieu et se confronter aux besoins réels des patients. C’est pour cela qu’avant même de commencer les années d’études pour l’obtention du DE, il est conseillé de faire 1 ou 2 ans de médecine. C’est une préparation privée et personnelle qui peut conduire à plus d’assiduité pendant la préparation du Diplôme d’État.

Stages soins auditifs

La préparation du DE n’est pas non plus basée uniquement sur les cours dans les établissements. Les étudiants passent une cinquantaine de semaines dans le milieu médical ou même dans des cabinets spécialisés dans le domaine. La scolarité prend le tout en compte. Ces expériences à l’interne dans les cabinets et hôpitaux aident plus les étudiants, car la pratique apporte bien plus de réponses.

Rappelons que l’audioprothésiste travail le plus souvent en cabinet. Ceux qui ont plus de moyens créent leur propre cabinet et deviennent leur propre patron. Cette profession s’exerce de façon libérale. Une fois vos études terminées, vous pouvez donc vous lancer à votre propre compte.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!