Comment soigner l’arthrose cervicale naturellement ?

L’arthrose cervicale est considérée comme une maladie qui touche beaucoup plus les personnes âgées. Cependant, les jeunes adultes ne sont pas épargnés et le mal les attaque plus vite qu’ils ne le pensent. La douleur s’intensifie d’une personne à une autre. Pour calmer ce mal, vous avez des solutions naturelles que vous pouvez utiliser. Si cela vous intéresse, lisez ce qui suit.

Utiliser le gingembre pour lutter contre l’arthrose

Le gingembre est une solution faite maison qui est largement utilisée pour le traitement de l’arthrose cervicale. Il contient des propriétés anti-inflammatoires qui améliorent la circulation du sang.

A découvrir également : Est-ce que les mutuelles remboursent les implants dentaires ?

Pour agir, la racine contribue à la réduction de l’inflammation et de la douleur au niveau du cou et des zones avoisinantes. Pour cela, prenez du thé fait à base de gingembre trois fois par jour. Ajoutez-y du miel pour changer le goût trop sec et buvez.

Il vous est possible de faire une préparation avec la poudre de la racine en prenant une quantité égale de racines séchées. Mélangez avec de la graine de céleri et celle de cumin, puis faites-en une poudre. Vous allez prendre une cuillère à café avec de l’eau tiède chaque soir avant d’aller vous coucher.

A voir aussi : Comment perdre 2 kilos ?

L’huile de gingembre peut aussi être utilisée pour faire du massage de la zone concernée quelques fois par jour.

Vinaigre de cidre (bio) pour soulager la douleur

Le vinaigre de cidre contient des anti-inflammatoires et des alcalisants qui font de lui un bon remède pour lutter contre l’arthrose cervicale. Il soulage la douleur et les inflammations au niveau du cou.

Pour cela, il suffit de placer un papier serviette rempli de vinaigre de cidre sur la région touchée et laisser pendant quelque temps. Vous pouvez l’appliquer deux à trois fois par jour.

Comme autre possibilité, ajoutez deux tasses de vinaigre de cidre de pomme crue et organique avec du miel dans un verre à eau et mettez-y de l’eau avant de boire.

L’ail, un puissant analgésique

L’utilisation de l’ail donne de bons résultats pour le soulagement de l’arthrose cervicale. Ces propriétés anti-inflammatoires et surtout analgésiques vous aident dans le traitement de la douleur, l’enflure ainsi que l’inflammation dans le cou.

Pour guérir de ce mal, consommez une paire de gousses d’ail cru chaque matin à votre réveil avec de l’eau. Vous pouvez aussi prendre des capsules d’ail après avoir pris l’avis de votre médecin consultant.

Comme une autre option de traitement, il est conseillé de chauffer deux à trois gousses d’ail et écraser dans une poêle avec de l’huile d’origine végétale. Utilisez cette solution pour masser la partie douloureuse pendant quelques minutes après l’avoir laissée refroidir. Prenez un bain juste après le massage.

Faire confiance aux plantes

L’utilisation des plantes est très importante pour la médecine naturelle. La phytothérapie, l’aromathérapie ainsi que la gemmothérapie sont des domaines de la médecine qui utilisent les principes actifs issus des plantes pour soigner des maux.

La phytothérapie

Faites la décoction avec de la prêle de champs et buvez ; cette plante qui est très riche en silice vous aide dans le renforcement de vos tissus articulaires.

Vous pouvez aussi prendre les feuilles d’ortie ; l’ortie est une plante idéale pour lutter contre les réactions inflammatoires.

Il est aussi recommandé de prendre les feuilles de cassis pour guérir votre mal. Pour finir, les gélules de l’harpagophytum peuvent être consommées en complément.

L’aromathérapie

Faites le mélange de l’huile végétale de macadamia avec de l’huile de Gaulthérie que vous allez appliquer au niveau des points douloureux. Pour avoir des effets rapides, ajoutez un peu de menthe poivrée et quelques gouttes d’Eucalyptus.

Maintenir la mobilité de vos articulations

L’arthrose cervicale est provoquée par une usure du cartilage qui recouvre chaque surface articulaire. La production du liquide synovial permet d’éviter le contact entre les os.

Ce mécanisme est bien huilé, mais au fil du temps, le cartilage ne se renouvelle plus comme il se doit. Cela entraîne des douleurs parce que la production du liquide a diminué.

Alors, vous allez constater un gonflement important au niveau de vos articulations. Après la quarantaine, le risque d’avoir des douleurs au niveau de votre cou devient élevé. Il faut donc obligatoirement faire bouger votre cou dès que vous en avez l’occasion à tout moment.

Si vous souffrez d’arthrose ou si vous connaissez une personne qui en souffre, vous savez désormais quoi faire pour soulager les douleurs. Toutefois, il est aussi bon de prendre l’avis de votre médecin. Bien que l’usage des plants soit sans danger pour la santé, vous devez éviter le surdosage.