Augmentation prochaine de la manutention et de la logistique portuaires

Augmentation prochaine de la manutention et de la logistique portuaires

Les activités de Bolloré Transports & Logistics sont désormais cédées au groupe breton Kuhn en France. Il s’agit d’un nouvel ensemble qui couvrira la plupart des ports commerciaux de France. Le groupe Kuhn est un groupe de grande puissance, avec 620 employés et 120 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Un grand avantage pour le groupe Kuhn dans le cadre de cette acquisition

C’est l’ensemble de ses activités que le groupe Bolloré Transport & Logistics a décidé de céder à son concurrent, le groupe breton Kuhn. Le président de l’Union nationale des industries de manutention dans les ports français, Christian de Tinguy, est touché par le départ de Bolloré des ports français.

Lire également : Transporteur de chape – Transporteur-malaxeur de chape traditionnelle

Il soutient que ce départ leur fait mal, car leurs ports perdent un grand acteur historique. Il n’a pas manqué de souligner tous les avantages que le groupe Bolloré apporte au groupe Kuhn. Il se réjouit que les colonies de Bolloré ne tombent pas dans les poches d’un groupe étranger.

Les avantages apportés au groupe Kuhn par le groupe Bolloré

A lire également : Comment protéger votre commerce ?

Tous les acteurs de la manutention portuaire comme le Groupe Ottaviani reconnaissent les avantages apportés au groupe Kuhn par le groupe Bolloré. Kuhn compte désormais 320 employés répartis dans 14 ports. Avant la reprise des activités du groupe Bolloré, Kuhn disposait de 10 ports.

Avec cette acquisition, le groupe aura désormais à sa disposition le port de Rouen, le port de Saint-Brieuc, celui de Rochefort, Sète, Dunkerque et Sables-d’Olonne. Les activités du groupe Kuhn sont désormais réparties entre manutention portuaire, affrètement, stockage et consignation de navires.

Le rachat prendra effet à l’automne

La vente entre les deux groupes a eu lieu fin juillet. Il ne sera pleinement réalisé qu’à l’automne. Cela se justifie par le fait que l’adoption de l’avis de l’autorité de concurrence doit être subordonnée. La direction de la société brestoise précise que cette acquisition crée une offre complète au niveau national.

Le groupe Bolloré Transports & Logistics a souhaité justifier son retrait du port. Cela est dû à un réalignement des activités de logistique et de manutention portuaires sur les marchés internationaux déjà existants. Cela vaut pour l’Asie et l’Afrique de l’Ouest.

C’est le groupe breton Kuhn en France qui est désormais bénéficiaire des activités de Bolloré Transports & Logistics. Il s’agit d’une acquisition très avantageuse pour le groupe Kuhn, avantages reconnus par tous les acteurs de la manutention portuaire comme le groupe Ottaviani.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!