Que signifie BIG dans The Notorious B.I.G. ?

Une carrière prometteuse, un Gangsta Rap florissant soudainement arrêté en plein envol, The Notorious B.I.G reste une légende du rap. Assassiné 6 ans après son premier album, le rappeur new yorkais continue à se faire connaître dans la musique de rue.

Biographie courte

 

A découvrir également : Comment résilier son assurance habitation axa ?

The Notorious B.I.G, de son vrai nom Christopher Wallace, a passé son enfance dans les quartiers new yorkais de Brooklyn. Elevé par une mère célibataire, le jeune homme intègre très tôt l’univers de la rue et son côté malfamé. A l’époque, il fut surnommé « Biggie Smalls », un pseudo qu’il va réutiliser plus tard comme premier nom de scène.

Entre drogue et criminalité, le jeune homme s’est également intéressé au rap. Il va même faire des rencontres intéressantes à l’école, notamment celle de Jay-Z et de Busta Rhymes. Après un bref séjour en prison pour trafic de drogue, il réussit à décrocher son premier album auprès de Uptown Records de Puff Daddy.

A lire aussi : Quel site pour remplacer Zone de téléchargement ?

Les 6 ans de carrière de The Notorious B.I.G auront été marqués par son Gangsta Rap mais aussi sa rivalité avec le rappeur Tupac Shakur. Il est assassiné le 9 mars 1997 de 4 balles, dans sa voiture, à Los Angeles.

 

B.I.G : deux significations

Il faut dire que les premiers fans de The Notorious BIG l’ont toujours connu sous un autre nom : Biggie Smalls. Ce surnom lui vaut une popularité fulgurante, qu’il préfère toutefois remplacer par « B.I.G » (un acronyme).

Alors qu’il est interrogé sur la signification du B.I.G sur l’émission The Grind de MTV en 1995, le rappeur donne plusieurs explications. La première étant que « Big » était, de toute évidence, son surnom d’enfance. Toutefois, BIG serait aussi un acronyme :

  • Business Instead of Game
  • Bullet in the Gut (balle dans le ventre).

Les fans estiment donc que cette deuxième explication fait référence à la fusillade qui a tué son ami Tupac Shakur dans un studio de New York en 1994.

 

« Ready to die », un premier album prometteur

Cet album propulse Christopher Wallace sur le devant de la scène. Avant cet album en solo, il ne faisait qu’enchainer des featuring à 22 ans. C’est bien le 13 septembre 1994 que sa carrière décolle vraiment, avec Ready to die. Deux morceaux se distinguent et font le succès commercial : Big Poppa et Juicy.

Le 19 octobre 1999, l’album est certifié disque de platine. Il se classe parmi les plus grands classiques du hip-hop. Même la pochette de l’album contribue à son succès ! Elle représente un enfant qui ressemble beaucoup au rappeur, avec une coupe afro.

 

Que dire de la rivalité B.I.G et Tupac ?

Tupac Shakur et The Notorious B.I.G étaient destinés à être rivaux ! Tandis que l’un représentait le rap de la East Coast, il était logique qu’il soit rapidement opposé à un des ambassadeurs de la West Coast.

C’est alors le début d’une série de clashs par morceaux interposés et de propos haineux dans la presse. Leur relation hostile n’aura aucune limite. C’est ainsi qu’après l’assassinat de Tupac en 1996, B.I.G fut plusieurs fois interpellé et considéré comme suspect principal.

 

L’assassinat de The Notorious B.I.G

Quelques mois après l’assassinat de Tupac vient celui de B.I.G. Le rappeur new yorkais est retrouvé dans sa voiture, abattu par arme à feu. En s’arrêtant au feu rouge, il est touché par 4 balles, tirées par un passager dans une Chevrolet, en pleine nuit. Bien qu’il fût aussitôt transporté à l’hôpital le plus proche, le rappeur est déclaré mort à 1h15.

Sa mort reste un mystère pour les fans et crée une onde de choc dans l’univers du rap. Trois semaines après sa mort, son dernier album Life After Death connait un énorme succès commercial.

 

Sa vie de famille avec Faith Evans

The Notorious B.I.G et Faith Evans, la chanteuse de RnB, se marient le 4 aout 1994. Cette union aura donné un fils, Christopher Wallace Jr, « Little Biggie ». Toutefois, lors de ce fameux soir d’assassinat, le couple était déjà séparé. La chanteuse lui rend quand même hommage en chantant I’ll be missing you, avec Puff Daddy.

 

Des films en la mémoire de The Notorious B.I.G

Le réalisateur George Tillman Jr sort le 16 janvier 2009 un film biographique intitulé Notorious Big, en la mémoire du rappeur. Ce long métrage parle de sa jeunesse jusqu’à son assassinat. D’ailleurs, les producteurs son la mère du défunt, Voletta Wallace et Puff Daddy, son meilleur ami.

Dans le film, son rôle est interprété par Jamal Woolard. Le même acteur que l’on retrouve dans le film biographique de Tupac Shakur « all eyez on me ».

Une place au rock & roll Hall of Fame

Un autre rappeur au Rock & Roll Hall of Fame ! Le 15 janvier 2020 est marqué par l’entrée de The Notorious B.I.G à cette distinction prestigieuse. Ils ne sont alors que 7 rappeurs a y avoir droit : 2Pac (2017), N.W.A (2016), Public Enemy (2013), LL Cool J (2013), Beastie Boys (2012), Run-DMC (2009) et GrandMaster Flash (2007).