Comment délimiter une cuisine ouverte ?

Cuisine et salle de séjour en une pièce unique, c’est ce en quoi consiste le concept de la cuisine ouverte, encore appelée cuisine à l’américaine. Cet agencement continue d’avoir du succès, car il transforme la pièce en un véritable espace de vie convivial. Cependant, il serait plus pratique de délimiter les deux espaces. Découvrez comment procéder dans cet article.

Un bar et une salle à manger

La première meilleure idée pour délimiter la cuisine du salon est d’installer bien évidemment un bar. En effet, dans une cuisine ouverte, le bar est un élément fondamental, très sollicité pour marquer les espaces. Il va donc servir non seulement de séparation, mais également de comptoir. Vous pourriez vous en servir pour prendre votre petit déjeuner, boire un verre, assister votre compagne à la cuisine, etc.

A voir aussi : La vraie histoire derrière les paroles « What's Love Got to Do With It » de Tina Turner

Une autre astuce pour distinguer la cuisine du salon est d’installer une table à manger. C’est ainsi que les meubles pourront également structurer l’espace de vie et jouer le rôle de coin cuisine. En installant par exemple une grande table à manger, elle servira à la fois d’espace pour les repas et de lieu de séparation.

Une verrière et un mur de texture ou de couleur différente

La verrière dans la cuisine demeure une tendance. En bois ou en métal, semi-ouverte ou ouverte, il s’agit d’une solution adéquate pour séparer visuellement le salon de la cuisine. Très esthétique, la verrière apporte à votre intérieur un style industriel. De plus, la cuisine demeure connectée au reste de l’espace de vie. Elle laisse passer la lumière, tout en neutralisant les odeurs de cuisson. Lorsque vous avez une petite cuisine, la verrière permet également d’agrandir la pièce.

A lire aussi : Quel repas cuisiner à Pâques ?

Un mur de couleur ou de texture différente peut également servir pour séparer la cuisine du salon. En effet, il n’y a pas mieux que la couleur au mur pour différencier les zones dans une habitation. C’est ainsi que si par exemple la cuisine est peinte en gris, le mur du salon quant à lui peut être en briques. Ce qui permet d’apporter plus de charme dans la décoration des pièces.

Un sol différent et un plafond de couleur

Un autre moyen des plus discrets et simples pour la délimitation entre cuisine et salon est le changement de sol. Il s’agit ici de jouer avec des revêtements de sol aux couleurs différentes. Vous saurez alors quand vous êtes dans l’espace réservé à la cuisine et quand vous ne l’êtes plus. À titre d’illustration, vous pouvez opter pour des carreaux ou du carrelage de ciment dans la cuisine, et mettre du parquet dans le reste du salon.

Un plafond de couleur est également une idée fantastique pour diviser la salle de séjour de la cuisine en toute discrétion. En effet, de même que pour le mur de couleur, vous avez également la possibilité de jouer avec les couleurs du plafond pour scinder les pièces. Cette option sur le plafond dégage une touche d’audace et d’originalité à la cuisine ouverte.

Un îlot central et des portes coulissantes

Tout comme le plan snack ou le bar, l’îlot central fait partie des éléments incontournables dans la construction d’une cuisine ouverte. La raison de ce choix pour séparer la cuisine du salon est très simple. En effet, un îlot central est un accessoire très pratique, qui intègre très souvent un plan de travail supplémentaire et un rangement. En plus d’être utilisé comme délimitation du reste de l’espace de vie avec la cuisine, vous pouvez également vous en servir pour préparer le nécessaire pour la cuisson et pour classer vos ustensiles.

Enfin, comme autre astuce moins discrète mais belle, vous avez les portes coulissantes. Il s’agit en effet d’une tendance à la verrière qui a été transposée en version portes transparentes et coulissantes. L’objectif d’installer un tel dispositif est de pouvoir fermer l’espace dédié à la cuisine, mais sans pour autant le cloisonner. De plus, les portes coulissantes sont également une très belle astuce pour ne pas laisser passer les odeurs de cuisine dans la salle de séjour.  Elles permettent également d’isoler phoniquement le reste de l’espace de vie de la cuisine.

Exceptées ces astuces, vous pouvez également surélever la cuisine ouverte ou faire installer un claustra de séparation pour délimiter la cuisine ouverte de l’espace de séjour.