Qu’est-ce qu’on apprend à l’école ?

Qu’est-ce qu’on apprend à l’école ?

Aujourd’hui, nous vivons dans une société où celui qui possède la connaissance possède tout le pouvoir . Et ces gens sont conscients de cela et nous imposent généralement leur pouvoir. Je veux que tu saches de quoi je parle. Je voudrais parler de ce médecin tout-puissant expliquant pourquoi vous devriez accepter un tel traitement de choc sans poser de question. Ce banquier tout-puissant qui explique que vous devez accepter de payer ces pénalités sans poser de questions. Et pour apprendre à l’école , cet enseignant qui vous oblige à inviter la connaissance sans poser de question.

Bien sûr, j’essaie de ne pas faire général,détester mes amis médecins, banquiers ou enseignants. Mais pour apporter des tendances , des situations qui parlent à beaucoup de gens.

A lire aussi : Comment savoir sa taille de bague ?

En prenant seulement l’exemple du système scolaire, il y aurait tellement à écrire sur ce que l’école n’enseigne pas nous. Il est nécessaire de bien comprendre que ce ne sont pas elle ou les enseignants ou les livres scolaires qui vous enseigneront la vie. L’école n’investira jamais en toi. D’autre part, la société vous oblige à croire qu’il faut investir dans l’école pour réussir .

Je ne dis pas que l’école n’a pas à nous apprendre des choses utiles, mais il y a beaucoup de choses que l’école ne te dit pas. En fait, la vie nous enseigne une foule de choses que l’école ne nous apprend pas. En particulier, vous avez tous des talents et que vous avez le droit de les développer. Vous avez tous des capacités . Et vous avez tous le droit d’être vous-mêmes et de construire la vie que vous prétendez.

A découvrir également : Quand la loi est injuste la désobéissance est un droit ?

Le programme P2A, dites STOP to Extinction !

****0Qu’ est-ce que tes livres, cahiers, diplômes vous ont vraiment enseigné ? Photo par Shopify Partners

Les 4 faiblesses de l’école

L’ école ne vous garantit pas le bonheur

Passeport sur, je ne dis pas que l’école n’a aucune utilité. Je ne dis pas que l’école échoue à sa mission de nous apprendre des choses intéressantes. Il y a des performances, essentiellement à maîtriser et ensuite être en mesure de se spécialiser en fonction de vos compétences. Il est important de connaître les mécanismes de grammaire ou de calcul pour comprendre la langue française et les mathématiques. Mais qu’est-ce qu’on apprend vraiment à l’école ? En fait, le système scolaire d’aujourd’hui n’est pas conçu pour vous aider à construire une vie de rêve .

En fait, l’école n’apprend pas aux jeunes enfants à devenir responsables de leur avenir. Ils se voient imposer un plan d’apprentissage commun où ils devront demander un programme qu’ils n’ont pas choisi. Et tout cela sans la possibilité de critiquer ou de remettre en question la connaissance qui leur est imposée. En bref, nous apprenons à ne pas aimer ce que nous faisons. Nous apprenons à accepter sans points d’interrogation, et sans pour attirer toute satisfaction particulière.

Mais sans sentiment de satisfaction, tout apprentissage se produit, tout développement sans motivation . Mais il serait beaucoup plus efficace d’expliquer aux enfants pourquoi l’apprentissage est important. En fait, il est plus facile d’apprendre à l’école quand vous le voulez que lorsque vous êtes forcé de le faire.

L’ école ne révèle pas vos talents

Dans le développement personnel, on suppose que le talent n’est pas inné. Vos talents proviennent de vos passions, mais aussi de la motivation et du temps que vous leur consacrez. Zidane n’est pas né avec le gène du footballeur. Il est devenu passionné par ce sport à tel point qu’il y consacra du temps , de la volonté et de la motivation.

Mais l’école ne vous permet pas de découvrir vos talents . Oui, il y a une chose intéressante à apprendre à l’école, c’est de garder la vôtre talents pour vous. Parce qu’il vous apprend des sujets dits « généraux » à nourrir une culture dite « générale » qui sera la même pour tout le monde, mais après cela ? Tout le monde apprend selon un programme décidé par des personnes qui le voient certainement comme un intérêt (cf. Histoire — Géographie, ou cours de français/littérature).

Mais si le système scolaire s’embêtait à vous permettre de vous exprimer et de prospérer selon vos intérêts , vous pouvez développer de vrais talents.

L’ école ne vous répond pas.

Le système scolaire met l’accent sur la normalisation. Il est impossible d’apprendre à l’école à votre propre rythme. Tout le monde doit aller de l’avant à la même vitesse, apprendre à vie les mêmes choses et être noté selon les mêmes critères. Le programme de baccalauréat, Graal for a Youth Seeking Success , n’est finalement qu’une sorte de label indiquant qu’une personne a suivi un enseignement particulier.

Mais c’est le même système scolaire qui exclut l’idée même que tout le monde est unique. Pourtant, nous sommes tous différents et nos différences sont précieuses . Il est important de faire attention à cela.

L’ école ne décide pas de votre

Si un étudiant d’un scientifique de premier plan devait devenir scientifique obligatoire, il serait connu. Il en va de même pour les branches littéraires et écosociales. Cela ne signifie pas que ces études sont inintéressantes. En fait, il ne fait que montrer à quel point il est réducteur de classer la populationscolaire généraleavenir en seulement trois cours.

Cela est également vrai après des études supérieures. En fait, combien de personnes ont obtenu un diplôme collégial pour finalement choisir un parcours de carrière complètement différent ? Quel temps et argent gaspillé dans les studios qui ne seront finalement pas dépensés, n’est-ce pas ? Imaginez ce que vous auriez pu réaliser si vous aviez pu Concentrez-vous sur vos passions. Pensez à tout le temps que vous auriez pu passer à développer vos talents dans ces passions ?

Mais le chemin de l’école ne fournit pas l’occasion de le faire, ni les moyens d’y penser.

****1Dès son plus jeune âge, l’école prend la main. Mais de quoi vous souvenez-vous vraiment de toutes ces années ? Photo de Matthew Hennry Ce que l’école s’est bien passé pour vous enseigner

Esprit d’équipe, entraide, solidarité

Avez-vous déjà appris à laisser votre voisin vous copier quand il a eu du mal à répondre à une question lors d’un chèque ? Quelqu’un a-t-il déjà été récompensé pour avoir aidé un ami à s’améliorer sur une cause ? Tu as même appris à faire ça ?

Au contraire, l’école enseigne la concurrence dès le plus jeune âge. Ne pas partager, ne pas copier, n’aide pas, est les bases d’un étudiant réussi seul. Parce que l’école d’aujourd’hui apprend à réussir seule pour être mieux que son camarades de classe. C’est la malédiction de la notation, qui se traduit par un intérêt pour l’apprentissage uniquement par le classement et la compétition.

L’ école enseigne que la copie est fausse, souffler les bonnes réponses est fausse, que le partage est faux. Et quand vous arrivez à l’âge adulteet que vous sortez enfin du système scolaire, nous avons vite fait ça désillusion. Parce que dans la vraie vie, aider les autres est primordial . Il est important de recevoir de l’aide des autres pour apprendre eux-mêmes à aider les autres. Il est important d’apprendre à travailler en groupe.

Confiance en soi, estime de soi

Selon vous, le professeur représente-t-il des connaissances ou del’autorité  ? Si vous avez répondu « autorité », c’est qu’il y a un problème dans le système, n’est-ce pas ? Mais cela vous a enseigné au moins une chose qui s’est passée dans la vie active : être une autorité redoutable de toute hiérarchie supérieure, forme d’autorité de toute sorte ou autre…

Je ne dis pas que c’est mal de respecter l’autorité. Au contraire, vous devez savoir respecter l’autorité de la même manière que tout le monde sur cette terre doit être respecté. La crainte de l’autorité, d’autre part, est préjudiciable. C’est contre-productif . Parce que c’est synonyme de manque de confiance, d’estime de soi.

Et que vous le vouliez ou non, il est né dès son plus jeune âge… à l’école.

L’ échec n’est pas une fin en soi

Ainsi, le système scolaire est fait. Quand vous avez une mauvaise note à un chèque, c’est une erreur . Parce que le contrôle va clore une leçon et annonce que nous passons à la leçon suivante. Mais comment apprendre de son échec ? Comment apprendre les bonnes leçons et ne plus reproduire les mêmes erreurs ?

Tu comprendras, l’école ne t’apprend pas. Et si vous manquez votre examen à la fin de l’année, alors vous vous réduisez vous-même. Mais ont-ils vous a dit ce qui ne fonctionnait pas ? Est-ce qu’on vous aide à ne pas reproduire les mêmes erreurs ? Avez-vous enseigné des leçons qui seront bénéfiques pour vous aider à progresser  ?

L’ « échec scolaire » est devenu un terme vraiment péjorant. Mais si on le regarde, devrions-nous juger le potentiel de quelqu’un sur une mauvaise note ? Mais ne pas enseigner aux enfants à accepter l’échec comme source d’apprentissage signifie les priver de leur potentiel.

Avoir des croyances et les affirmer

Laconformité n’a jamais changé notre société. C’est un fait !

Et pourtant, l’école est basée sur la conformité, sur l’uniformité . Cela a pour effet de tuer les croyances de l’autre. Cela a pour effet d’étouffer les potentiels.

Bien que défendre une idée en laquelle vous croyezest beaucoup plus satisfaisant. Nous apprend beaucoup plus en défendant une conviction qu’en s’inclinant devant les idées qui nous sont imposées. Cela développel’esprit d’analyse , l’esprit critique… la confiance et l’estime de soi aussi (nous y reviendrons). Mais peut-être que c’est le problème…

****2Ce n’est que lorsque vous aurez l’examen que vous allez enfin commencer à apprendre à vivre… Photo par Shopify Partners Quelle école devrait vous enseigner

Apprendre à vous aimer, à vous accepter

Aujourd’hui, deux étudiants sur trois ne s’aiment pas. Maisl’amour de soi est l’une des clés dubonheur . C’est en fait un concept de base pour être heureux et donner un sens à sa vie .

S’ aimer pour ce que vous êtes – ou ce que vous n’êtes pas, c’est aussi apprendre à aimer les autres , votre environnement, etc. En fait, quand on s’aime, il est plus facile de donner l’amour à ses proches. C’est l’une des bases de développement.

Ce que nous rayonnons vers l’extérieur, c’est l’image de qui nous sommes à l’intérieur. Et l’école doit apprendre à tous les enfants à s’aimer et les uns avec les autres à s’accepter mutuellement.

Vivez et profitez du présent

Cette notion peut sembler simple. Et pourtant personne ne nous enseigne. Au contraire, on nous apprend à prendre la connaissance sans vraiment savoir si elle nous sera utile plus tard. Nous apprenons à nous préparer à un avenir qui n’est pas nécessairement celui dont nous rêvons, mais celui que l’école considère le plus approprié par rapport à nos réalisations académiques à un moment donné.

Mais tout le temps, qui nous apprend à apprécier les petites joies de la vie quotidienne ? Qui nous apprend à être reconnaissants pour le moment et à profiter de chaque moment en pleine conscience  ?

Mais vivre le moment actuel est une faculté innée chez les enfants. Mais le système scolaire nous apprend doucement comment on l’évacue de nos esprits pour nous imposer des facteurs qui nous préoccupent  : examens, orientations, concurrence, etc.

Pensez positivement et soyez heureux

Penser est un peu inné. Mais la maîtrise de ses pensées est apprise. En fait, nous avons rapidement fait pour nous permettre d’être envahi par des pensées négatives lorsque l’environnement et d’autres phénomènes externes nous y encouragent.

Quand vous êtes enfant, vous n’avez aucune idée de la force de nos pensées et de la façon dont elles peuvent affecter nos vies.

À cette fin, l’école devrait nous apprendre à ne pas nous laisser contaminer par des idées négatives et toxiques. Elle devrait expliquer comment nos pensées et nos croyances nous façonnent et l’impact qu’elles peuvent avoir sur nos vies lorsqu’elles sont positives .

Maîtrisez votre vie

Ce n’est pas un scoop, le concept d’école, du moins seulement pour parler de la France, est basé sur la comparaison, sur la concurrence entre les les étudiants. Le système de notation, le classement des élèves et le fait que tout cela soit appliqué à la lettre par les enseignants représentant l’autorité nous font accepter cette opération sans réticence .

En fin de compte, nous acceptons d’apprendre uniquement pour des notes et de battre les autres. Nous ne l’apprenons pas parce que nous aimons l’apprendre parce que nous en sommes passionnés. Nous apprenons à être félicités par d’autres : nos professeurs, nos parents…

Mais nous apprenons seulement une fois nos études terminées que la valeur d’une personne ne vient pas de ses diplômes. C’est dans ce que cette personne est vraiment profonde en lui. Vos relevés de notes ne vous aident pas à trouver un emploi, à obtenir une promotion ou à vivre la vie de vos rêves .

Il est donc important d’apprendre pour vous, de développer vos passions, de prospérer dans ce que vous aimez. Donc ce que vous voulez apprendre, vous voulez le garder pour toujours. Et puis vous aurez dans votre donne les ordres dans votre vie .

En conclusion

Vous comprendrez, l’école transmet des connaissances qu’aucun élève ne choisit, mais surtout, elle n’apprend pas la vie. Face aux difficultés et à la dureté de notre société, elle apprend à ne pas être heureuse de trouver le bonheur. Elle apprend à entrer dans le moule et oublier le but ultime de la vie.

Cependant, il existe de nouvelles façons dans le monde d’éduquer les enfants dès leur plus jeune âge. Les écoles surgissent en tenant compte des passions, des besoins et des intérêts de l’enfant. C’est le cas dans des écoles comme l’Inde, où les enfants ont des classes de bonheur, ou dans les écoles Montessori qui préconisent l’éducation à la liberté et à l’autonomie. Et les résultats sont incroyables ! Le niveau de développement et le taux de réussite de ces enfants dépassent de loin le niveau des écoles traditionnelles.

Et vous ? Dites-moi dans les commentaires si vous pensez aussi que l’école ne vous a pas enseigné les concepts les plus importants de la vie. Dites-moi aussi si vous aimé l’article et n’hésitez pas à le partager autour de vous.

Le programme P2A, dites STOP to Extinction !

Show Buttons
Hide Buttons