La location d’appartement, les étapes indispensables

Que vous soyez un salarié ou un simple étudiant, la location d’un appartement est un important moment dans votre vie. Pour avoir un appartement qui répond à vos attentes, il est indispensable de suivre les étapes suivantes.

A lire aussi : La poêle à granulés : une alternative écologique pour se réchauffer

Constituer un dossier de location

Constituer votre dossier de location est la première des démarches pour la location d’un appartement. Ce dossier de location devra regrouper tous les documents (que ça soit des photocopies ou des originaux) que les propriétaires peuvent exiger. Ces différents documents permettent de distinguer votre candidature de celle des autres. En général, il renferme :

    Lire également : Le guide complet pour la pose de volets battants

  • une pièce d’identité (qui doit être accompagnée de celle de votre garant) ;
  • une attestation de résidence ;
  • un relevé d’identification bancaire (RIB) ;
  • un contrat de travail ;
  • un bulletin de salaire ;
  • les trois dernières quittances de loyer de votre dernier logement.

L’ensemble de ces documents doit être aussi fourni par votre garant. Ainsi, en cas de loyer impayé il s’engage à solder. Une fois votre dossier constitué, vous pouvez maintenant rechercher un appartement.

La recherche de votre appartement

Pour avoir un appartement qui répond à vos exigences, vous avez deux possibilités. Vous rendre directement dans une agence immobilière ou en consultant sur internet des sites d’annonce. Pour seconde alternative, il vous suffit de fournir des renseignements relatifs à votre budget, à la superficie, à la localisation et au confort. Après cela, vous allez accéder à toute une liste d’appartements. Ainsi, vous pourriez contacter les propriétaires via un mail ou par téléphone pour un rendez-vous.

La visite de l’appartement

C’est une étape importante en ce sens qu’elle vous permet de mieux apprécier et de voir l’appartement réellement. À ce stade, vous devez vous attarder sur certains détails comme l’état de l’appartement, la luminosité au sein des pièces, la peinture, la salle de bain, les bruits du voisinage ou de la rue, l’isolation des fenêtres, le système de chauffage sans oublier la connexion internet.

 La signature de votre bail de location

Après une réponse positive de votre propriétaire, il vous reste donc l’étape de la signature de votre bail de location. La signature du bail de location doit être faite par les deux parties, c’est-à-dire le locataire et le propriétaire. Le bail doit stipuler la durée de votre location, votre date d’entrée et le montant mensuel de votre loyer. Par ailleurs, vous devez aussi remettre un premier mois de loyer et faire un dépôt de garantie. Ajouter à cela, il y a les frais de dossier. Il faudra s’acquitter également des honoraires si vous avez eu recours à une agence immobilière et souscrire à une assurance habitation.

Faire l’état des lieux de votre appartement

Pour vivre sereinement et en toute quiétude dans votre nouvel appartement, il est nécessaire de faire l’état des lieux accompagné du propriétaire ou du responsable de l’agence immobilière. C’est une étape très importante car elle permet de bien inspecter l’appartement. Ainsi, vous pouvez déceler d’éventuelles fissures du lavabo, des trous au sein des murs, un miroir de la salle de bain cassé, les problèmes d’évacuation et autres. Tous ces constats doivent être notés, car si vous omettez une chose, elle sera mise sur votre compte à votre départ de l’appartement.

Les frais liés à la location d’appartement

En plus du loyer, il faut prendre en compte les frais liés à la location d’un appartement. Tout d’abord, il y a le dépôt de garantie qui correspond généralement à un mois de loyer hors charges et qui permet au propriétaire ou à l’agence immobilière de se couvrir en cas de dégradations dues aux locataires.

Il peut aussi y avoir des frais d’agence si vous passez par une agence pour trouver votre logement. Ces frais correspondent généralement à un mois de loyer hors charges et peuvent être négociables selon les circonstances.

Les charges sont aussi un point important. Elles correspondent aux dépenses engendrées par l’utilisation des parties communes (ascenseur, électricité…) ainsi que celles liées aux équipements collectifs (chauffage…). Les charges doivent être mentionnées dans le contrat de bail et feront partie intégrante du paiement mensuel.

N’oubliez pas qu’il faudra souscrire une assurance habitation obligatoire avant la remise des clés. Cette assurance couvrira les dommages causés tant à vos biens personnels qu’à ceux appartenant au propriétaire ou au loueur immobilier.

Prenez donc soin lors de la recherche de votre appartement neuf à Bordeaux sur Appart-Bordeaux.fr ou sur d’autres sites similaires afin d’avoir une idée précise des coûts associés avant même la signature du bail, afin d’éviter toute mauvaise surprise financière !

Les obligations du locataire et du propriétaire en matière de location

Une fois que le contrat de location est signé, il reste des obligations pour le locataire et le propriétaire. Le locataire doit s’engager à payer son loyer et les charges associées avant la date d’échéance prévue dans le contrat de location. Il doit aussi prendre soin du logement qu’il occupe ainsi que des équipements fournis (chauffage, électroménagers…). En cas de dégradation ou d’usure anormale, le locataire peut être tenu responsable financièrement.

Le propriétaire a quant à lui l’obligation de fournir un logement en bon état d’usage lors de l’état des lieux et tout au long de la période de location. Il doit assurer les réparations nécessaires afin que le bien reste habitable (plomberie, électricité…). Le propriétaire ne peut pas imposer certaines conditions comme un montant minimum pour les dépenses en eau ou en chauffage.

  • L’état des lieux, une description complète du logement loué qui permettra notamment au propriétaire d’établir une comparaison entre l’état initial du bien immobilier avant la fin du bail.
  • Le dépôt de garantie, correspondant souvent à un mois hors charges payables par mois.
  • Avec la mise en place depuis 2014 de ces nouvelles dispositions légales appelées encadrement des loyers, la fixation du montant des loyers a été soumise à des règles plus contraignantes. Cette limitation est applicable pour tout nouveau contrat de bail ou renouvellement en cas d’une location nue située dans une zone tendue.

    En cas de litige entre le locataire et le propriétaire, il peut être utile de faire appel à un médiateur professionnel qui tentera de trouver une solution amiable au conflit. Si cela ne suffit pas, la voie judiciaire sera envisagée avec les frais annexés.

    Pensez à bien identifier clairement leurs obligations dès le début du contrat afin que la période de location se passe sans problème majeur et ainsi éviter toute procédure inutile pouvant engendrer des coûts considérables.