Comment freiner avec des rollers en ligne ?

Comment freiner avec des rollers en ligne ?

Lorsque l’on pratique du patinage, maîtriser le freinage est crucial pour sa sécurité. Heureusement, il existe une panoplie de techniques pouvant vous permettre de freiner dans les règles de l’art. Découvrez donc ici comment freiner avec vos rollers en ligne.

La technique du heel-stop

Comme son nom l’indique, la technique du heel-stop est une méthode qui vous permet de freiner à l’aide du talon. Pour pouvoir utiliser cette technique de freinage, votre roller doit disposer d’un stopper. Ainsi, pour freiner avec la technique du heel-stop, vous devez fléchir vos genoux en ayant donc le corps légèrement orienté vers l’avant.

A lire également : Ou vendre cigarette électronique ?

Dans cette posture, vous êtes sûr d’amortir n’importe quelle chute. Ensuite, vous ferez pression sur le stopper pour le mettre au sol. Vous devez exercer progressivement la pression au risque de chuter. Pendant tout le processus, vous devez transférer votre poids sur votre talon. La vitesse d’arrêt va dépendre de la pression que vous exercez.

La technique du T-Stop

Le freinage en T ou le T-Stop est l’apanage de tous les patineurs, même pour les débutants. La technique est simple ; vous devez placer un roller derrière le pied avant qui doit supporter le poids de votre corps. Le pied en arrière quant à lui, doit être positionné dans un angle de 75 °, il doit être presque perpendiculaire.

A lire en complément : Comment lancer son site de vente d’alcool en ligne ?

La position du pied en arrière va induire un frottement des roues qui à leur tour entraineront votre ralentissement. Si vous devez freiner d’urgence, il vous faudra adopter la même technique, mais cette fois, ce sera le patin arrière qui supportera tout le poids de votre corps. Dans l’un ou l’autre des cas, vous devez avoir la tête et les épaules relevées.

Le freinage parallèle

Le freinage parallèle est une méthode d’arrêt que vous pourrez adopter pour impressionner votre entourage. Seulement, lorsqu’il s’agit de vous arrêter d’urgence et de manière plus propre, cette technique ne sera pas la meilleure.

Si vous roulez à grande vitesse par exemple, vous devez faire un quart de tour. Pour y arriver, faites pression sur vos roues arrière et tournez les épaules à 90 °. En mettant vos roues en parallèle pendant que vous tournez, vous devez diriger le poids de votre corps dans le sens de la rotation. Vous marquerez donc un arrêt sur le coup.

La technique du slide

Vous pourrez aussi vous arrêter en faisant usage de la technique du slide. Pour y arriver, vous tournerez votre épaule à 90 ° et votre patin arrière dans le sens inverse de votre direction. Vous devez également jeter en avant l’autre pied qui devra se placer perpendiculairement au pied arrière.

Dans ce cas, votre poids restera sur la jambe d’appui. Si cette technique est à l’apanage des professionnels, c’est parce qu’elle doit être exécutée de façon synchronisée. C’est une méthode qui permet de marquer un arrêt d’urgence par exemple.

Le freinage en chasse-neige

Outre les autres techniques citées, vous pourrez également vous arrêter en faisant usage de la technique de chasse-neige. Celle-ci consiste à faire pression sur vos talons vers l’extérieur. Pour cela, vos rollers doivent être parallèles.

La pointe de vos pieds doit légèrement s’orienter vers l’intérieur. Ainsi, lorsque vous poussez sur les talons à l’aide de vos cuisses, vous marquerez un arrêt. Cette technique d’arrêt est plus utilisée en ski.

Show Buttons
Hide Buttons