Quand le trading en ligne vire au cauchemar ?

Le trading, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Cette nouvelle source de revenus des jeunes. Une activité grâce à laquelle vous pourriez devenir multimillionnaire du jour au lendemain. Mais vous pouvez juste être un investisseur qui met de l’argent et qui fait d’énormes bénéfices. Par contre, vous devez faire attention. A ce niveau le cauchemar est vite arrivé, si vous ne tombez pas entre de bonnes mains.

L’achat et la vente des formations en trading

De nombreux jeunes proposent de nos jours de rejoindre de grandes entreprises avec des noms très connus tels que Embi, Mélina, Kuvera, Attitude Legacy, Learn do Succeed et bien d’autres. Une promesse est faite ici. En effet, lorsque vous acquérez un pack de formation dont le coût varie entre 100 et 300 euros le mois, on vous offre en échange une formation de trading et on vous enseigne comment faire de l’argent sur le marché des cryptomonnaies ou des devises. Ce marché est très dangereux du fait de sa volatilité. Par conséquent, il n’est pas conseillé aux néophytes. Mais ici il ne s’agit pas de cela car ceux qui sont recrutés nouvellement n’apprennent pas vraiment le trading. A la limite, on leur enseigne le vocabulaire allié au trading.

A lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur la demande de cotation

La formation à leur niveaux consiste à recevoir des alertes qui leur indique quelle position prendre sur le marché afin de gagner de l’argent. On leur promet que s’ils gardent le nez collé à leur écran, ils gagneront. Mais le piège ici c’est qu’ils n’ont plus de temps pour autre chose. Car pour réussir dans le trading disent-ils, il faut sacrifier de son temps. Il n’est pas permis d’avoir une attitude défaitiste. On vous apprend que trimer des heures, des mois voire des années est préférable à un poste mal rémunéré.

Les mauvais investissements

Au cours des dernières années, de nombreuses plaintes ont été déposées par les consommateurs FOREX. Ce sont ces derniers qui investissent sur les marchés financiers dans l’espoir d’un retour positif. Il en est de même pour les propositions des options binaires qui ne paraissent plus satisfaire les consommateurs. En effet, les consommateurs sont ceux qui investissent dans le trading en ligne à la demande des traders. Au travers de démarchages téléphoniques ou de publicités, on vous promet des gains importants et rapides si vous coopérez. En tant que consommateur, on vous invite même à devenir trader bien que sachant que vous n’y connaissez rien.

A lire aussi : Quels sont les meilleurs produits à vendre en ligne

Le trading étant surtout pour les particuliers qui s’y connaissent. Le FOREX est le moyen par lequel les devises sont échangées en ligne. Ce dernier est très risqué car n’étant pas régulé tout comme celui qui propose d’investir dans les options binaires. Nous savons tous comment fonctionnent les sites litigieux. Ils vous proposent un accompagnement personnalisé afin de vous rassurer. Dès que vous acceptez leur offre, des correspondants vous contactent. Ceux-ci fructifient rapidement vos gains afin de vous inciter à investir davantage. Mais lorsque vous réclamez vos gains plus investissements, vous ne recevez plus aucune réponse de ces traders dits pros.

L’escroquerie au travers du trading

Lorsqu’il vous est offert la possibilité de faire du trading, d’acheter des options binaires, de boursicoter, de recevoir dans un court délai des sommes pour le moins affriolantes, on constate que les consommateurs ne se préoccupent plus de précautions pourtant basiques à prendre. Pourtant lorsque ces derniers sont face aux traders dans la vraie vie, ils se méfient beaucoup plus. Mais seul devant l’écran, il est plus facile de se laisser convaincre et de ne plus faire attention.

Pourtant derrière l’écran, petit se cache quelqu’un de mal intentionné qui souhaite l’amener à faire des versements d’intérêts importants et rapides qui pourrait le faire dépenser beaucoup plus afin de l’escroquer à sa guise. Ce peut-être également une société fictive. Faites attention aux conditions générales qu’on vous envoie et n’hésitez pas à dénoncer si vous remarquez quelque chose d’anormal. D’après les statistiques, les consommateurs perdent chaque année entre 60000 et 100000 euros faute de précautions. Ne vous laissez pas prendre au piège et vérifiez chaque information qui vous parvient.