Quelles sont les aides à la création d’entreprise ?

La création d’une entreprise est un long processus qui vous demande beaucoup d’efforts. Soucieux d’atteindre l’objectif qui est de l’implanter, toutes les ressources possibles sont utilisables. Mais lorsque vous êtes à bout de moyens, la continuité devient difficile.

À cet effet, des aides sont disponibles aujourd’hui pour vous donner un coup de pouce pour la concrétisation de votre projet de création d’entreprise. Il serait donc opportun de les connaître  afin d’en faire usage. Quelques-unes de ces aides sont énumérées dans ce billet.

A découvrir également : Comment bien choisir sa salle de réunion ?

Les aides d’exonérations à la création d’entreprise

Pour lancer votre projet d’entrepreneuriat, les aides d’exonérations vous offrent de nombreux avantages notamment dans le cadre du paiement de certains frais.

L’Aide à la création d’entreprise

Encore appelé ACRE, c’est une aide qui est destinés aux personnes qui sont à la recherche d’emploi, mais également à ceux qui désirent se lancer dans la création d’une entreprise. Cette aide est considérée comme à une exonération des frais liés aux charges sociales. Ce qui vous fait faire des économies et gérer d’autres dépenses que vous allez jugées utiles.

A lire également : Comment faire un audit de contenu ?

Pour en bénéficier, il y a une procédure à suivre, selon que vous soyez chômeur ou une nouvelle entreprise. Dans ce dernier cas, vous devez mener certaines démarches. Il s’agit notamment de la transmission d’une demande au centre de formalités des entreprises compétent, avec un formulaire dédié à l’ACRE. La demande d’aide est  dès a création de l’entreprise ou dans un intervalle de 45 jours après l’implantation de votre entreprise.

Le crédit d’impôts recherche

Le crédit d’impôts recherche n’est pas accessible à tous. Il est destiné à une catégorie spécifique d’entreprise. Ce crédit est fait pour les entreprises qui sont spécialisées dans les activités de R&D. Quelle que soit la faille de l’entreprise, vous pourrez y avoir droit. Le seul critère repose sur le type d’activité menée.

Les aides financières pour la création d’emploi

sont les aides à la création d'entreprise

En dehors des aides liées aux exonérations dont vous pouvez bénéficier, celles financières sont les principales que vous pouvez aussi considérer. Comme tout investissement, la création d’entreprise vous fera certainement faire d’importantes dépenses. Ces aides financières pourraient vous permettre d’avoir de fonds supplémentaires pour votre projet.

L’allocation de retour à l’emploi

L’allocation de retour à l’emploi (ARE) est une aide qui vise à percevoir certains frais. En effet, lorsque vous bénéficiez des allocations de pôle emploi, l’ARE vous donne la possibilité de prolonger la réception des fonds sur une durée définie. Mais avant, assurez-vous d’avoir perçu de faibles montants comme frais d’allocations. Ces montants que vous percevez vous serviront à réaliser d’autres choses au sein de l’entreprise.

L’aide à la reprise ou à la création d’emploi

L’autre aide de financement dont vous pouvez bénéficier est l’ARCE. C’est une aide favorable à toute personne qui vise la création de son entreprise. Une somme qui permet à toute personne en chômage d’avoir la possibilité de se prendre en charge.

Ainsi, si vous trouvez le projet idéal, vous pouvez demander que l’ensemble de sommes que vous devez recevoir sur la période vous soit envoyé. Ce qui vous permet de toucher jusqu’à 40% des montants restants. Le paiement peut se faire par deux tranches. Quelle  que soit la somme obtenue, elle vous permettra de réaliser certaines dépenses importantes pour la concrétisation de votre projet.

Les aides non financières

Les aides non financières sont des aides qui peuvent vous être utiles outre les apports financiers. Le plus connu est le congé pour création d’entreprise. Il s’agit d’une permission qui est accordée par l’entreprise où vous travaillez.

Ceci, dans le but de mener les démarches importantes pour la concrétisation de votre projet de création d’entreprise. Ce type de congé vous permet de disposer d’une possibilité de reprendre service à votre poste ou à un nouveau poste au cas où les démarches pour la création d’entreprise n’aboutissent pas.

En définitive, il y a plusieurs aides que les autorités ont mis à disposition pour permettre à toute personne de concrétiser son projet de création l’entreprise. Quelques-unes sont énumérées afin de vous faire une idée. Il y a aussi bien d’autres aides qui peuvent être considérées, en particulier celles destinées aux femmes ou encore aux personnes en situation de handicap.