La perception de l’électronique et de l’intelligence artificielle par les personnes souffrant de handicap

La perception de l’électronique et de l’intelligence artificielle par les personnes souffrant de handicap

Les personnes souffrant de handicap, ainsi que celles qui sont en fauteuil roulant ont remarqué l’implication de l’électronique et de l’intelligence artificielle dans leurs vies. Les personnes valides quant à elles, sont déjà inquiètes de l’omniprésence de ces outils dans leurs vies quotidiennes.

Un débat organisé sur ce thème rassure les utilisateurs

Le fait que l’électronique et l’intelligence artificielle soient omniprésentes dans nos vies, suscite un grand débat, car ayant commencé à inquiéter aussi bien les personnes valides que celles invalides. C’est dans le cade de la 9e édition du salon Autonomic Méditerranée que les associations Salut l’artiste et Diversité handicap ont organisé un débat sur le thème.
Les associations ont tenu à rassurer les utilisateurs de ces types de matériaux, en précisant que les apparences sont trompeuses. Elles ont précisé que la domotique à Marseille ne constitue pas un handicap pour les handicapés. Avec ces outils, les utilisateurs peuvent faire des déplacements où bon leur semble.
Ils peuvent même bénéficier de logiciels qui pourront les aider dans leur quotidien.

A lire également : Paris sportifs : 5 conseils pour bien débuter

  • De nombreux outils électroniques exposés au Salon Autonomic Méditerranée

Les explications émises par les associations Salut l’artiste et Diversité handicap ont été justifiées par l’exposition qui a eu lieu au Salon Autonomic Méditerranée de Marseille. Un bon nombre d’outils technologiques pouvant aider les utilisateurs au quotidien ont été exposés.
Les exposants étaient environ au nombre de 160, et bon nombre d’entre eux travaillaient sur des solutions numériques. Des applications de la domotique pouvant aider une personne handicapée dans son quotidien étaient exposées. D’autres produits intéressants étaient aussi présentés aux visiteurs du salon.

Un ensemble d’outils pour venir en aide les personnes handicapées

Une société israélienne a présenté sur place un produit avec des technologies d’origine militaire. L’outil porte le nom de l’Orcam my eye. Il s’agit d’un dispositif de vision artificielle. C’est un outil facile à utiliser, puisqu’il ne suffit que de le fixer sur l’une des branches d’une paire de lunettes.
Il pourra ainsi exprimer à haute voix tout ce qui se trouve devant de non-voyant. Pour les personnes souffrant d’un handicap sonore, le SmartEar a été présenté. Il s’agit d’un boitier connecté et qui arrive à reconnaître différents types de sons. Que ce soit le bruit d’une sonnette, d’un téléphone, d’une alarme, etc.
Ces sons sont ensuite transformés en lumières de couleur. Ce qui permettra à la personne souffrant d’un handicap sonore de se rendre compte de la sonnerie d’un téléphone, ou d’une sonnette.

A découvrir également : 5 astuces pour acheter ses pièces de voiture moins cher

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!