Comment faire un audit de contenu ?

Très efficace et important, l’audit de contenu est un processus qui permet d’effectuer l’inventaire qualitatif et quantitatif d’un site ou d’un blog. À l’évidence, il vous permet d’analyser et de mettre à jour vos contenus en vue d’un meilleur référencement sur internet. Certaines étapes sont à suivre pour le faire. Quelles sont-elles ? Éléments de réponse !

Prenez le temps de définir rigoureusement vos objectifs

L’audit de contenu est un procédé d’analyse du contenu de votre site en vue de l’évaluation de sa qualité. Pour le faire, il convient de définir clairement et de façon précise ses objectifs. Ainsi, vous pouvez définir des objectifs tels que :

Lire également : Tout savoir sur BAGET 

  • l’amélioration de vos résultats SEO (Searching Engine Optimization) ;
  • l’augmentation de votre audience ;
  • l’amélioration de votre taux de conversion.

Notez que chacun de ces objectifs présente ses particularités.

Mettre un point d’honneur sur l’établissement de la performance générale de chargement du site

Grâce à un outil d’audit, vous pourrez évaluer la performance de chargement de votre site. L’outil gratuit Page Speed Insight par exemple vous notifie vos performances sur trois éléments fondamentaux, à savoir :

A lire aussi : Domino’s va commencer la livraison avec des robots à Houston

  • le First Contentful Paint ;
  • l’indice de la vitesse ;
  • le délai avant interactivité.

De ce fait, vous aurez une idée des différents problèmes qui minent votre site. Par ailleurs, vous pouvez continuer votre audit en faisant usage de l’outil Lighthouse qui est aussi gratuit. Il suffira de vous diriger sur l’onglet « Audit » puis d’appuyer sur l’option « Run audits ».

Les problèmes identifiés peuvent être liés à la capacité du serveur, à la taille des textes, etc.  Et lorsque vous corrigez les difficultés soulevées, le chargement de votre site sera rapide rendant ainsi agréable la visite des lecteurs.

Prendre le temps de définir à nouveau vos mots-clés et recenser les images et liens brisés

Vous devez définir par la suite les mots-clés principaux de votre site. Ces mots sont indispensables à votre positionnement sur les moteurs de recherche. Ainsi, grâce à cette étape, vous identifiez votre position par rapport aux mots-clés définis.

Par ailleurs, les liens et images rompus entravent à la bonne indexation de vos pages web. Vous devez donc les rechercher et les corriger pour une meilleure amélioration de l’expérience de votre audience.

Penser à vérifier l’insertion des balises et analyser la pertinence des contenus

Plusieurs règles SEO régissent les articles à rédiger sur un site. Il s’agit de l’insertion des balises HTML dans le respect des titres ; et la bonne rédaction des métadescriptions.

Par ailleurs, vous devez procéder à l’évaluation de la pertinence des contenus de votre page grâce à l’outil Google Analytics. Notez que les solutions apportées aux problèmes soulignés à ce niveau permettront de revoir la qualité des contenus.

Ne manquez pas d’évaluer votre score backlinks

L’étape suivante consiste à évaluer la qualité de vos backlinks. En effet, les backlinks sont des liens retour qui redirigent vers votre site internet ou blog. Ils permettent d’évaluer la crédibilité de votre site ainsi que sa performance.

Ainsi, cette étape vous permettra de supprimer les backlinks qui n’apportent rien à votre site. Vous pouvez utiliser l’outil payant Woorank pour le faire.

N’oubliez pas d’estimer votre potentiel de trafic SEA

Grâce à l’outil gratuit Google Ads, vous pouvez estimer la réalité de votre trafic. Cela fait appel au référencement SEA (Searching Engine Advertising). En effet, Google Ads permet de faire la recherche de nouveaux mots et d’en faire l’évaluation.

Faire un audit de contenu passe par un certain nombre d’étapes. N’hésitez donc pas à prendre en compte celles décrites plus haut.