Comment résilier une assurance habitation déménagement ?

L’assurance habitation est une solution de garantie qui permet de protéger votre résidence principale en cas de sinistre. Ce type de contrat prend en charge tout type de dommage en contrepartie d’une rémunération mensuelle versée aux services assureurs. C’est en ce sens qu’il est nécessaire de procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance habitation quand vous désirez changer de logement, pour ne pas effectuer de paiement inutile. Cependant, les modalités et les conditions de résiliation de ce genre de contrat demeurent quelques fois floues. Comment peut-on alors résilier son contrat d’assurance habitation pour son déménagement ?

L’assurance habitation, comment ça fonctionne ?

Un contrat d’assurance habitation propose différents niveaux de protection et prend en charge les frais de dédommagements corporels, matériels et immatériels. Néanmoins, nous ne connaissons que certains mécanismes de ce contrat, mais nous ignorons généralement en quoi celui-ci consiste réellement.

A lire en complément : Le diagnostic immobilier Loi Carrez à Marseille

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance habitation ?

Une assurance habitation est un contrat qui engage réciproquement un assureur et assuré. Le particulier souhaitant souscrire à un contrat d’assurance habitation, reçoit des prestations financières en cas de sinistre, ou bien de destruction des éléments du mobilier de votre logement. L’assuré doit en contrepartie verser une somme d’argent mensuelle afin de rémunérer les services de l’assureur. Le contrat d’assurance habitation propose diverses garanties telles que :

  • La protection contre les dégâts des eaux
  • La couverture de la dégradation du mobilier
  • La couverture des dommages causés par les bris de glace
  • La couverture en cas de vol ou bien d’effraction
  • Le dédommagement en cas d’incendie ou bien catastrophe naturelle

A lire en complément : Comment déclarer la location d'un garage ?

Il faut savoir que le niveau minimal de protection est celui assuré par la garantie responsabilité civile. Cette dernière permet de protéger les tiers des éventuels risques de dommages corporels, matériels ou immatériels que la dégradation de votre logement peut causer. Il est important de souligner que cette garantie doit obligatoirement apparaitre sur votre contrat d’assurance habitation, et ce, selon la loi en vigueur.

En cas de déménagement, quelles sont les options qui s’offrent à vous ?

L’assurance habitation protège votre logement actuel et non votre future propriété. Il faut donc penser à avertir votre assureur avant d’effectuer votre déménagement. Les alternatives auxquelles vous avez droits sont : le changement des clauses du contrat d’assurance habitation, ou bien la résiliation de ce dernier.  En ce qui concerne la modification des promesses de contrat, il est tout à fait possible de demander le transfert de votre assurance habitation à votre nouveau logement. En effet, la démarche est simple et ne demande pas de frais supplémentaires.

Il faut tout de même avertir par lettre recommandée. Cette dernière explique votre volonté de reformulation des clauses de votre contrat d’assurance habitation dans les 15 jours suivants le départ de votre ancien logement. La notification de changement doit obligatoirement être effectuée dans ce délai afin de suspendre le paiement des frais d’assurance. La création d’un nouveau contrat prendra en considération certains critères tels que la superficie du logement acquis récemment, sa géolocalisation, l’indicateur du coût de la construction de la fédération française des assurances et la valeur des possessions immobilières.

Comment résilier son contrat d’assurance habitation ?

Le déménagement fait partie des situations prévues par la loi où la résiliation du contrat d’assurance habitation est permise. De plus, si vous devenez propriétaire, la souscription à ce type de contrat n’est plus une obligation légale. Vous devez néanmoins notifier votre établissement assureur de ce changement de situation, et ce, par le biais d’un courrier recommandé avec accusé de réception dans un délai de 3 mois suivant votre départ de votre ancien logement. Votre lettre doit comprendre la raison de la résiliation.

L’organisme assureur devra signer l’accusé de réception, ainsi, la résiliation de votre contrat d’assurance habitation prendra effet au terme d’une période maximale de 30 jours. Il faut souligner que certaines clauses telles que la mention “déménagement” figurant sur votre contrat permettra de faciliter la résiliation du service de garantie. La loi Hamon ainsi que la loi Chatel oblige également les assureurs de porter à la considération des assurés les délais de résiliation, ce qui représente un avantage considérable.